petit historique du systema

Le fondateur du Systema, enseigné à Montigny Le Bretonneux
Viktor Afanasevich Spiridonov

Le SYSTEMA est originaire de diverses traditions guerrières et monastiques russes remontant au Xè siècle.

 

A partir des année 20, un officier de l'Armée Rouge, Viktor Afanasevich Spiridonov (ici en photo), réorganise ces connaissances disparates, et le gouvernement soviétique restreint strictement l'utilisation de cette synthèse à certaines divisions de ses forces d'élite, comme les gardes du corps personnels de Joseph Staline ou la Tcheka (la police secrète).

Classé secret-défense jusqu'à nos jours, ce système (''systema'' en russe) de combat a continué d'être pratiqué, expérimenté et développé par les militaires et les services secrets durant la guerre froide, et il est toujours enseigné actuellement au sein de certaines Forces Spéciales russes.

 

Il finit par être dévoilé au grand public après la dissolution de l'URSS en 1991, par d'anciens membres des Forces Spéciales démobilisés. Il a été ouvertement diffusé en Occident dans les années 90 par l'ancien capitaine de l'armée Vladimir Vasiliev, et le nom SYSTEMA s'est popularisé.

En tant que discipline émergente en France, le SYSTEMA en est à ses débuts, mais l'originalité, la simplicité et la polyvalence du SYSTEMA séduisent de plus en plus de gens, et son développement en terme de pratiquants est continu depuis 15 ans, date de son arrivée dans notre pays.   >>